Les vidéos du PRG

Ils partagent nos valeurs

Syndication

  • Flux RSS des articles

Calendrier

Avril 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
<< < > >>
Jeudi 26 avril 2012 4 26 /04 /Avr /2012 10:22

Une tribune de libre expression

Par Alexandre Arrieu

Conseiller Municipal de Saint-Pierre-du-Mont

 

Alexandre Arrieu 2

 

Le thème de la sécurité est remis au premier plan par le candidat Sarkozy dans la campagne de l'entre-deux-tours.

Or, quel a été le bilan de son gouvernement pendant ces cinq années?

Aucune baisse de la délinquance et une profusion de nouvelles lois élaborées à la hâte devant des faits de société, parfois contradictoires entre elles, et la plupart du temps impossibles à appliquer par les magistrats vu l'absence de dotations supplémentaires associées.

Nous avons donc assisté à des effets d'annonce essayant de donner l'illusion que la législation pouvait tout régler sur le mode répressif.

Mais ce n'est en aucun cas s'attaquer au fond du problème, puisque dans le même temps, des moyens ont été enlevés aux acteurs de terrain pour prévenir cette délinquance en étant au plus près des citoyens pour créer et maintenir de la cohésion sociale.

François Hollande propose quant à lui la restauration de nombreux postes de sécurité de proximité afin de recréer du dialogue et du lien interhumain au sein des quartiers les plus sensibles pour éviter à certains jeunes la tentation de dérives délinquantes.

Il envisage de renforcer les aides aux associations locales puisque l'on sait que le partage des valeurs véhiculées par le biais du sport, de l'art, de la culture et de l'humanitaire est un atout majeur pour l'intégration sociale.

En proposant la création de 60 000 postes dans l'éducation nationale, il sera possible d'apporter trois types de solutions :

- une meilleure prise en compte de l'échec scolaire qui est le premier rempart pour prévenir l'apparition de la violence des jeunes.

- une prévention des troubles des conduites chez les enfants par la restauration des RASED qui repéraient et prenaient en charge les élèves en difficulté pour éviter leur marginalisation.

- la capacité donnée aux enseignants de consacrer plus de temps à l'échange avec les autres professionnels afin de proposer à chaque enfant un parcours adapté et individualisé.

Enfin, quant à la lutte contre la toxicomanie en France, la politique répressive menée durant ces vingt dernières années a conduit à un échec cuisant, puisque 75% des jeunes de moins de 18 ans avouent avoir consommé au moins une fois du cannabis et on assiste à une prolifération du commerce illégal des stupéfiants avec toute la violence et l'insécurité qui y sont liées.

Il s'agit donc de concevoir comme le préconise le Parti Radical de Gauche, un encadrement par l'Etat du commerce du cannabis afin de tarir les profits de ces réseaux narco trafiquants et de pouvoir repérer les consommateurs à risque d'une dérive vers la dépendance toxicomaniaque pour leur proposer un accompagnement spécialisé.

 

Publié dans : Libre opinion
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Rechercher

Recommandez nous à vos ami(e)s

Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés